Babylone

Sébastien POLET, Les jardins suspendus et les murailles de Babylone

Détenteur d’un master en histoire, en langue et littérature orientale de l’UCLouvain et d’un diplôme en langue arabe décerné lors de la 45e session d’été de l’Institut Bourguiba des Langues vivantes, à l’Université al Manar à Tunis, Sébastien Polet est le fondateur et le président de l’asbl Roma. Il est ou a été organisateur de cycles de conférences, enseignant, conférencier et guide pour l’association Papyrus (Lille), l’asbl Roma, l’association Les Amis de Champollion à Troyes, l’association Thot (Metz-Nancy). Il est aussi membre fondateur, guide, conférencier et enseignant de l’asbl Khéper ainsi qu’administrateur du Cercle d’histoire, d’archéologie et de généalogie de Wavre et du Brabant Wallon (CHAW) (2006-2017).
Il est aussi l’auteur de nombreuses publications scientifiques et de vulgarisation scientifique sur l’antiquité.

Les jardins suspendus et les murailles de Babylone, deux merveilles du monde antique

Découvrons l’histoire de Babylone, cité mésopotamienne fondée au IIIe millénaire avant notre ère, à travers plusieurs rois dont les célèbres Hammourabi et Nabuchodonosor II. Babylone, fut la maudite Babel, mais la célèbre tour avait une existence bien réelle : la grande ziggourat, temple dédié au dieu Mardouk. Au Ve siècle avant notre ère, le voyageur et historien grec Hérodote s’émerveilla devant les impressionnantes murailles de la cité. Celles-ci furent intégrées aux premières listes des Sept Merveilles du monde antique. Elles quitteront ce célèbre répertoire au Moyen Âge. Lors des premières fouilles, les archéologues allemands furent à leur tour émerveillés par cette construction puissante. La célèbre porte d’Ishtar, transportée à Berlin, illustre parfaitement le raffinement et le gigantisme de la Babylone de Nabuchodonosor II. Enfin, nous nous intéresserons aux jardins suspendus. Furent-ils créés pour la légendaire reine Sémiramis ? Existaient-ils réellement ? Nous tenterons de faire la lumière sur cette Merveille du monde grâce aux sources archéologiques, épigraphiques et aux témoignages des auteurs antiques.

Date

09 mars 2023

Heure

14h30 - 16h00

Lieu

Salle Eugène Ysaÿe
Place des Chasseurs ardennais 6700 Arlon
Catégorie