Couverture livre Maxime Didat

Maxime DIDAT, Géopolitique et cinéma. Images de la puissance, puissance des images

Juriste spécialisé en droit international et politologue spécialisé en relations internationales, Maxime DIDAT est conseiller au ministère de la Défense de Belgique, il est aussi chargé d’enseignement en introduction au droit public et à la sociologie du droit à l’Université libre de Bruxelles (ULB) et collaborateur scientifique au Centre de droit international et de sociologie appliquée au droit international de cette même Université.
Une partie de ses recherches porte sur les représentations (au cinéma, mais aussi en littérature) de questions de relations internationales et de droit international.

Géopolitique et cinéma. Images de la puissance, puissance des images
Davantage que des objets de divertissement ou des produits culturels consommés à l’échelle mondiale, les films sont aussi (et surtout) des porte-étendards de valeurs, des outils de propagande utilisés tant dans des démocraties confirmées qu’au sein de régimes autoritaires. Dans le cadre de la conférence, on montrera les moyens dont disposent les industries du cinéma (et, en particulier, Hollywood) pour aider les États à exercer des moyens de domination dans les relations internationales, qu’il s’agisse d’une domination « concrète » (par des stratégies économiques) ou plus « symbolique » (en recourant à l’image et aux représentations), démontrant ainsi que les films ne sont pas « juste » des produits de divertissement, mais bien un instrument stratégique à part entière.

Date

26 janvier 2023

Heure

14h30 - 16h00

Lieu

Salle Eugène Ysaÿe
Place des Chasseurs ardennais 6700 Arlon
Catégorie