Luc HENNART, Le Pouvoir judiciaire est-il en soins palliatifs ?

Magistrat depuis 1986, Luc HENNART a exercé plusieurs fonctions, juge au tribunal, conseiller en cour d’appel, président en cour d’assises, juge d’instruction. En janvier 2021, il a quitté le tribunal de première instance de Bruxelles dont il a exercé la présidence pendant 12 ans. Est-ce son franc-parler, qui a amené le Conseil Supérieur de la Justice à ne pas lui renouveler sa confiance, quel que soit le travail accompli au service de cette même justice : dédoublement de la chambre d’appel du tribunal de police, mise en place de la présence de l’avocat chez le juge d’instruction et le tribunal de la famille, numérisation des dossiers d’instruction, organisation de chambres spéciales pour le terrorisme qui ont permis la prise de décisions rapides et efficaces… ? Aujourd’hui retraité, Luc Hennart continue à œuvrer à la défense de la justice avec conviction et détermination en participant à diverses émissions de radio et de télévision que ce soit sur RTL dans Face au juge, sur LN24 dans Les visiteurs du soir ou encore dans Le parti pris judiciaire de Matin première sur la RTBF aux côtés de l’avocate Nathalie Gallant.
Le Pouvoir judiciaire est-il en soins palliatifs ?
Dans sa conférence, Luc Hennart, « le juge insoumis mais humain» témoignera de son inquiétude de l’évolution du système judiciaire lui qui pense qu’on a complètement perdu la notion de pouvoir judiciaire et de séparation des pouvoirs, lui dont la préoccupation, s’il devenait un jour ministre de la Justice, serait de rétablir ce pouvoir en lui donnant les responsabilités qui sont les siennes et les moyens pour les assumer pleinement”, comme il l’affirmait récemment dans une interview sur LN24.

Date

24 novembre 2022
Expired!

Heure

14h30

Lieu

Salle Eugène Ysaÿe
Place des Chasseurs ardennais 6700 Arlon
Catégorie